Nous avions déjà évoqué ce titre de Roland Magdane dont j'avais numérisé la face B. On y revient parce que c'est bon et que Roland l'a chantée en tenue de gala à Champs Elysées. Ce morceau se bonifie avec l'âge et la poésie est présente avec cette histoire de papillon qui ne va vivre que le temps des paroles avec la chute finale. Composition : Jean-Pierre Goussaud.

Retour à l'accueil