Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Raretés et étrangetés, du bon au mauvais goût since 2009

ROD STEWART - OLE OLA

L'une des plus célèbres voix rauques de la chanson anglophone débarque sur le blog et je crois que c'est ma première diffusion de Rod Stewart. En 1978, l'Ecosse se qualifie pour la Coupe du monde de football en Argentine.

Comme souvent, un artiste est sollicité pour chanter et soutenir l'équipe fanion. Rien de bien étonnant à voir Rod Stewart avec sa bouteille de bière mais le disque est fort rigolo très latino avec le titre très recherché Olé Ola. Un peu comme si Ricky Martin nous faisait le God save the queen.

L'Ecosse finit troisième de sa poule et éliminée au premier tour.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
So ridiculous and rubbish! The whole career of this loser is an ununderstandable joke.
Répondre
L
I know I know ... une raison de plus pour décapiter les nobles.
R
the joker il a été anobli
J
Marrant !! j'aime bien .<br /> On dirait un mix entre les Pogues et un orchestre de samba .<br /> Rod était à l'époque plus destroy , avant de succomber à l'effet Elton John/Phil Collins et devenir un chanteur à mémères U.S choucrouttées ... mais bon .<br /> On retrouve l'éternelle vision idiote de l'Amérique du Sud vue par les occidentaux .<br /> Le Mundial 78 se passait en Argentine et on nous balance une espece de samba Brésilienne pondue dans un scottish pub ..<br /> Z'auraient pu faire un Tango Punk par exemple ... non ?
Répondre
R
La chanson de foot a de nombreux stéréotypes, ce qui est marrant c'est que Rod est tombé dedans.
O
<br /> il était encore bourré<br />
Répondre
C
<br /> Oups... je ne reconnais pas sa voix...lol l'effet latinos snas doute.<br /> <br /> <br /> @mitié<br />
Répondre