Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Ringard Willycat

Le blog de Ringard Willycat

Menu
PAUL YOUNG ET LA TORTURE FEMININE

PAUL YOUNG ET LA TORTURE FEMININE

Nous sommes en 1985 en pleine période faste des zannées 1980. Paul Young, jeune chanteur séduisant de Luton en Angleterre, fait un tabac avec des titres qui sonnent tout de suite bien à l'oreille.

Pourtant, cette fameuse année 1985, il semble que Paul ait voulu nous adresser un message de détresse. Dans "Everytime you go away", il nous a lancé plusieurs fois le refrain "Everytime you go away, you take a piece of me with you" ce qui en gros veut dire que chaque fois qu'elle partait, elle prenait un morceau de lui.

Cela aurait dû nous alerter. A chaque fois que sa dulcinée le laissait tomber, elle prenait un morceau de Paul : un morceau d'intestin ? un doigt de pied ? une dent ? un bout de langue ? Paul n'en a rien laissé paraître et nous, nous étions aveuglé par l'esprit festif du Top 50.

Je comprends la douleur de Paul aujourd'hui, quelle torture cela devait être, cela méritait d'être dénoncé. La violence n'a jamais été une solution surtout en prenant des morceaux des gens.