Je viens de visionner l'une des dernières versions de Frankenstein, celle avec James Mcavoy. Le personnage a toujours fasciné et on a eu droit à plein de versions y compris par nos pauvres français.

Pourtant, une version est restée dans l'ombre. Une version qui était un vibrant playdoyer à la diversité. En 1973, en pleine période des films Blacks revendiqués, William A.Levey ( que tout le monde a oublié ) se lance dans une version du monstre noir.

Cela aurait pu être une idée de génie mais vite arrêtée par la pauvreté du budget et donc forcément des acteurs recrutés et des effets spéciaux. Ca tourne vite à la catastrophe, à la débilité sans nom avec une créature qui semble plus avoir une allergie au popcorn qu'autre chose. Les sites de cinéma US tracent ce film comme l'un des pires réalisés catégorie Horreur ou Blackexploitation.

Toutefois, ce type d'oeuvre fait partie du patrimoine original et il faut les faire connaître. Une diffusion sur FX ne suffit pas, il faut une difusion sur France Télévisions !

Retour à l'accueil