Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Raretés et étrangetés, du bon au mauvais goût since 2009

JEAN MEYRAND

Les artistes engagés ne sont plus ce qu'ils étaient. Qu'il était beau le temps où les chanteurs défendaient une cause, soutenait la langue française contre l'impérialisme anglo-saxon. L'engagement n'était pas mièvre mais redouté et redoutable.
Jean Meyrand faisait partie de ceux-là et il ne défaillait jamais devant l'ennemi surtout Rue Lepic en 1968.
Un immense clin d'oeil à Bruno Carette qui nous quitta si tôt à 33 ans.




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
EXCELLENTMerci pour ce beau souvenir...
Répondre
L
INIMITABLES les nuls de l'époque !!ya 500 comiques depuis, mais c'est comme les coureurs de marathon, ils ne voient que le dos des gagnants ...
Répondre
E
Merci pr ce billet coup de coeur: j'adorais l'humour farfelu de Bruno Carette. Oui, ce comique de la troupe des Nuls nous manque énormément.
Répondre
P
bruno caretet était un mec génial. j'avais adoré son interprétation dans milou en mai.
Répondre
P
Ah ! un beau moment !
Répondre
@
je ne me souvenais pas de ce personnage mais les nuls assuraient bien niveau conneries....une grande époque
Répondre